Nathalie LENZEELE / T 06 63 06 13 41 / nlenzeele@gmail.com 

LE POLE-333 cours du 3ème Millénaire 69800 Saint Priest

© 2017 par Nathalie LENZEELE.  Créé avec  Wix.com

Reconnaissance et motivation

Nombreux articles dénoncent la baisse de motivation chez les salariés, l’augmentation des conflits au sein des équipes, les arrêts maladies de plus en plus fréquents et d’une manière générale, un besoin de reconnaissance de plus en plus insatisfait.

Mais est ce que la reconnaissance pourrait suffire à solutionner le mal-être actuel rencontré dans les entreprises ? Quelle est cette reconnaissance dont on parle ?

Il y a bien entendu, la reconnaissance financière. La plus « facile » à donner, certains patrons croient encore qu’il est suffisant de donner une prime à un salarié pour lui donner un signe de reconnaissance. C’est sûr, il est toujours agréable de mettre du beurre dans les épinards, mais est-ce valorisant réellement ? Si vous aviez le choix, est ce que vous choisiriez :

  • une prime, que tout le monde a certainement dans l’entreprise et qui fait quasiment partie de votre rémunération attendue ?

  • ou un merci droit dans les yeux avec de vraies marques d’attention de la part de votre boss, accompagné d’un temps d’échange pour comprendre comment vous avez fait pour obtenir de si bons résultats et quelles suggestions vous avez pour l’année prochaine ?

 

Bien entendu, la prime + le merci et le temps d’échange serait l’idéal, mais interrogez-vous vraiment sur ce qui comblerait le plus vos besoins finalement…

Le besoin de reconnaissance est un besoin naturel chez l’être humain. Il y a d’autres besoins naturels comme les besoins physiologiques, affectifs, intellectuels ou de réalisation de soi par exemple. Il est donc normal d’être frustré lorsqu’on ne satisfait pas suffisamment un de ses besoins.

 

Cette frustration peut mener à de la colère et à une perte de motivation. On devient alors parfois irritable, triste, démobilisé et cette situation peut même mener à la dépression ou au burn-out. Les conséquences débordent parfois également sur la vie personnelle et des conflits naissent au sein du foyer sans qu’on ne sache vraiment pourquoi « personne ne peut comprendre ce que je vis » !!!!

A l’inverse, lorsque nos besoins sont satisfaits, ils permettent de redonner du sens à ce que l’on fait, à retrouver de la motivation, à se sentir valoriser, à envisager plusieurs possibilités pour réaliser nos buts et ainsi, à exercer pleinement notre leadership pour atteindre nos objectifs. C’est alors que nous retrouvons l’envie de faire, l’envie de découvrir, l’envie de s’ouvrir aux autres et d’avancer, de se réaliser.

Mais alors, comment obtenir cette reconnaissance ?

La valorisation et la reconnaissance de l’autre, passent par la confiance, le respect et la bienveillance. Lorsque j’interviens en coaching en entreprise, qu’il soit individuel ou collectif, mon objectif premier et de faire prendre conscience à l’ensemble des acteurs ces 3 valeurs essentielles, que chacun se doit de vivre avec authenticité pour les obtenir en retour, par effet miroir.

Je travaille alors avec tous, pour que la reconnaissance devienne naturelle, adaptée aux besoins de chacun et à la hauteur des attentes, et quand je dis tous, c’est avec le dirigeant, les managers et les équipes, pour obtenir une vraie dynamique.

Un des axes, par exemple, est de mettre en avant, les qualités et valeurs ajoutées des uns, en les mettant en complémentarités des pistes de progrès des autres. Ou encore de remettre en place une communication saine et ouverte entre tous, sans non-dits.

L’objectif de tous, est alors de redonner un sens et un but commun pour que travailler ensemble devienne une source d’évolution et d’épanouissement au quotidien.

Nathalie LENZEELE, coach certifiée et formatrice.